Le contrôle technique automobile en France

Pour que votre automobile reste en bon état et que vous ne soyez pas un danger sur les routes pour autrui, votre voiture doit être contrôlée tous les deux ans dans notre pays.

contrôle technique obligatoire

Des centres agréés pour réaliser ce contrôle de votre auto existent, il vous suffit donc d’ouvrir votre bottin ou effectuer une recherche sur Internet pour vous rendre au plus prêt de ces centres ou au moins cher.

Le CT

Tout le monde le sait sans doute, le contrôle technique d’une voiture est obligatoire en France. Le procédé a été mis en place le 1er Janvier 1992 pour optimiser la sécurité routière touchant à la fois les automobilistes et les piétons. Même si l’obligation est plus ou moins respectée aujourd’hui, nous sommes encore nombreux à ne pas connaitre les véritables conditions du contrôle technique sur nos véhicules. Alors, quel est l’aspect législatif de la chose, quels en sont les coûts et comment doit-il être réalisé ?

La législation du CT

Quand on parle de contrôle technique automobile, on entend surtout le contrôle périodique obligatoire, contrôle qui a été régi par les articles R.323-1 à R.323-22 du Code de la Route. Ces extraits définissent la réalisation des visites techniques, l’organisation, l’agrément des services de contrôle à savoir les contrôleurs et les infrastructures nécessaires ainsi que la surveillance des centres de contrôle.

Une amende de 140€ est attribuée à l’automobiliste qui n’a pas respecté le délai de contrôle. Elle peut être réduite à 95€ si elle est payée dans les trois jours suivants. Au-delà de 30 jours sans paiement, elle atteindra 380€. L’automobiliste sera privé de sa carte grise pour une période de 7 jours, un délai pendant lequel il devra réaliser le contrôle de sa voiture. La mise en fourrière du véhicule peut aussi se faire dans le cas où les aménagements et réparations requis ne sont pas réalisés une fois la date de contre-visite dépassée. Pour les concessionnaires de véhicules d’occasion, vendre une voiture sans contrôle technique se soldera par la non-délivrance d’une nouvelle carte grise.

Prix contrôle technique pas cher : les coûts

Contrairement à certains pays européens comme l’Espagne et la Belgique, la France affiche un tarif libre pour un contrôle technique automobile. Le coût moyen est de 66,59€. En moyenne, le prix le plus bas peut atteindre 35€, comme ce que l’on retrouve dans la Loire et 99€ en ce qui concerne son maximum, un prix affiché à Paris. Mais là encore, des variations importantes peuvent être remarquées dans un même département. Dans la Loire par exemple, les prix varient de 39 à 70€, le Loiret affiche 40 à 80€ tandis que dans les Bouches-du-Rhône, le tarif contrôle technique va de 52 à 95€.

L’aspect technique du CT

En général, le premier CT doit se faire dans les six mois avant la quatrième année de circulation et par la suite tous les deux ans comme c’est le cas pour une voiture auto-école, mais la date du premier contrôle et son délai est relatif au type de véhicule. Pour une voiture de dépannage, la première visite est à faire un an après l’obtention de la carte blanche pour une validité d’un an. Une voiture de transport sanitaire ou ambulance doit être contrôlée un an après sa mise en circulation et le contrôle est également valide pendant un an. Les taxis et les véhicules touristiques doivent subir un premier contrôle technique après leur mise en circulation et celui-ci est valide pour un an. Enfin, les véhicules de transport public doivent être contrôlés six mois avant leur mise en fonction pour une validité d’un an. Les modalités sur le contrôle technique concernent le contrôle de 10 fonctions de la voiture (l’identification du véhicule, le freinage, la direction, la visibilité, l’éclairage et la signalisation, les liaisons au sol, la structure de la carrosserie, les équipements, les organes mécaniques, la pollution et le niveau sonore) notées sur 124 points dont 72 sont attribuées à la contre-visite.

Quelques centre de contrôle technique :

Voici la liste de quelques centres de contrôle technique pas cher :

Oscaro

Norauto

Autovision

 

Vendre une voiture sans contrôle technique

Peut-on vendre une voiture sans contrôle technique, il existe des lois à ce sujet , et il semblerait qu’l vaudrait mieux, si celle-ci est en mauvais état, la vendre pour pièces détachées.

En effet, les textes de loi, nous précisent qu’un véhicule quel qu’il soit, doit posséder un contrôle technique réalisé dans les délais impartis.

Le propriétaire du véhicule devra donc assurer le vendeur en lui montrant les documents appropriés.

 

Contre visite contrôle technique

La non-conformité des points qui sont contrôlés pendant le CT vont contraindre le conducteur à repasser ce contrôle, bien entendu après avoir corrigé les points négatifs.

Une date limite lui sera imposée, au risque de devoir repasser un bilan complet.

Lorsqu’un véhicule est qualifié de non conforme au passage en visite de contrôle, une contre visite devra s’imposer au propriétaire de l’engin.

 

Liste des éléments à tester pendant le contrôle technique :

Vous trouverez sur la page suivante, une liste des points qui seront contrôlés lors de votre passage dans le centre agrée, dans lequel vous aurez préalablement pris rendez-vous.

Les pièces qui seront trop usées ou défectueuses, pourront donc potentiellement vous contraindre à une contre-visite de votre automobile ou tout autre véhicule qui doit être contrôlé régulièrement.

Il vous serait donc conseillé de vérifier comme il se doit, l’état de ses composants avant le jour J !

 

Les pages traitant du même sujet :

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
41star1star1star1stargray