Concéder, c’est revendre à un tiers.

Le concessionnaire auto est donc un professionnel habilité à revendre des marques de voitures sur lesquels il aura obtenu des réductions car il achète ces voitures par lot plus ou moins volumineux.

 

Le rôle du concessionnaire

Le concessionnaire n’est, ni plus ni moins qu’un intermédiaire qui achète des véhicules automobile au constructeur pour les revendre à des particuliers ou des professionnels.

Il est l’acteur qui représente la vitrine des marques automobiles, où le particulier va essayer de négocier l’achat de son véhicule.

Concessionnaire auto le revendeur professionnel

Le revendeur automobile

Implanté localement, il représente la marque à laquelle il est affilié et obtient donc des exclusivités de vente avec la marque qu’il représente.

 

Cette activité de concession est exercée via un contrat signé entre la marque et son représentant.

Il a donc l’autorisation du constructeurs de vendre ces voitures, ce qui est considéré comme un privilège qui l’autorise à réaliser des transactions commerciales automobiles, qu’il ait pignon sur rue avec vitrine locale ou alors qu’il représente la ou les marques par le biais de son site Internet.

Le concessionnaire automobile réalise en général lors de ses ventes, des marges allant de 10 à 15%.

Comme il signe un contrat avec le producteur de véhicule, il devra s’engager à ne vendre uniquement que la marque de celui-ci, cependant des clauses dans ce même contrat peuvent l’autoriser à revendre d’autres marques de voiture si bien entendu, les autres constructeurs signent les mêmes clauses.

Le concédant qui est le fabricant, donnera le droit au propriétaire de la concession, d’utiliser et de représenter sa marque au concessionnaire, qui celui-ci en échange devra écouler un certain nombre de véhicule pour obtenir des primes stipulées au contrat de concession.

Les concessionnaires automobiles proposent aussi parfois des contrats d’assurance en plus de la vente de véhicules, ou alors des garanties constructeurs optionnelles sur des véhicules d’occasion avec peu de kilomètres au compteur.

Le vendeur automobile est donc habilité à commercialiser des voitures et les contrats qui peuvent venir en option de ces ventes.

Il devra aussi effectuer des comptes rendus sur l’activité commerciale.

 

Menu des fabricants et concessionnaires automobiles :

 

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
41star1star1star1stargray