Acheter une voiture : quel type de motorisation choisir ?

L’achat d’une nouvelle voiture, neuve ou d’occasion, représente un certain investissement. C’est pourquoi il est important de porter une attention particulière sur certains éléments qui la composent et le moteur en fait partie. Diesel, essence, électrique, hybride, bicarburation… pas facile de s’y retrouver. Voici un panorama complet sur les différents types de motorisation pour vous aider à choisir celle qui correspond au mieux à vos attentes.

Les moteurs thermiques : diesel ou essence ?

Les moteurs thermiques ou à explosion se déclinent en deux grandes catégories, notamment le moteur Diesel et le moteur à essence. Si leur fonctionnement est identique, leur différence réside au niveau du combustible : le premier utilise en effet le gazole et le second l’essence.

Que vous optiez pour l’essence ou le Diesel, sachez que ces deux types de moteurs génèrent des polluants tels que les monoxydes d’azote ou le dioxyde de carbone. Néanmoins, les véhicules à essence émettent plus de CO2 que les voitures diesel. Cela est d’autant plus vrai même s’ils sont équipés d’un filtre.

Quant à ces dernières, elles ont l’avantage de réduire la consommation de carburant (gazole), donc moins néfaste pour l’environnement. Qu’à cela ne tienne, le diesel génère beaucoup de benzopyrènes et d’oxydes, autrement dit des particules fines considérées comme cancérigènes et responsables de troubles cardio-pulmonaires et d’allergies.

Bon à savoir : si vous cherchez des pièces pour réparer votre moteur actuel, n’hésitez pas à consulter les offres sur Euautopieces.fr.

Les moteurs électriques : une technologie plus coûteuse

Moteur voiture electrique

Contrairement à certaines idées reçues, l’invention du moteur électrique ne date pas d’hier. Son origine remonte depuis plus d’un siècle, mais c’est la mise en circulation des véhicules électriques (VE) sur nos routes qui est assez récente. Ces derniers ont le vent en poupe aux États-Unis et commencent à sillonner progressivement certaines grandes villes françaises.

Économiques et écologiques, les voitures électriques ont de beaux jours devant elles. Elles utilisent des batteries en lithium, ce qui leur assure une autonomie optimale même si elles sont encore moins adaptées à l’usage quotidien. Pour l’heure, les moteurs électriques sont encore moins utilisés en raison de leur prix qui est parfois au-dessus du pouvoir d’achat des Français.

Les moteurs hybrides : à mi-chemin entre le thermique et l’électrique

On parle d’hybridation lorsqu’un moteur thermique est couplé à un moteur électrique. L’objectif étant de réduire au maximum la consommation de carburant en mettant à disposition de l’automobiliste plusieurs solutions :

  • Conduite en mode « tout électrique » : des vitesses basses sur une distance très courte ;
  • Fonction Stop&Start : coupure du moteur à l’arrêt et redémarrage automatique ;
  • Fonction « Turbo » : les deux moteurs fonctionnent ensemble pour plus de puissance, mais à faible consommation de carburant.

Quel que soit le mode de conduite choisi, le moteur hybride permet d’économiser jusqu’à 15 à 20% de carburant en ville. Il est donc idéal pour une utilisation quotidienne en milieu urbain.

Bon à savoir : besoin d’info sur les moteurs à combustion et explosion ? en savoir plus ici.

La bicarburation

Parmi les dernières innovations en matière de motorisation de véhicule, la bicarburation est une technique de plus en plus utilisée par de nombreux constructeurs auto. Elle consiste à greffer un système d’injection de gaz de pétrole liquéfié (GPL) ou de carburation sur une voiture à essence.

De prime abord, un moteur GPL est beaucoup plus abordable financièrement et moins polluant par rapport à l’essence. Néanmoins, il reste moins agréable à utiliser et consomme plus que ce dernier (20% de plus).

Parmi les véhicules qui fonctionnent en bicarburation figurent ceux dotés de moteurs E85. L’E85 est un mélange de bioéthanol (85%), d’essence (15%) et d’alcool distillé (matières végétales). Les moteurs E85 utilisent donc du carburant bio, ce qui est très bénéfique pour l’environnement.

Si vous souhaitez investir dans ce type de motorisation, sachez que seules 300 stations proposent actuellement l’E85 en France.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star